Le défibrillateur en cas d’arrêt cardiaque

Lors de l’arrêt cardiaque, le cœur ne peut plus assurer sa fonction de pompe sanguine, c’est la défibrillation. Celle-ci peut être corrigée au moyen d’un défibrillateur qui va analyser le rythme cardiaque de la victime avant de lui administrer si nécessaire un choc électrique. Les chances de survie augmentent si la réanimation est intégrée dès les premières minutes qui suivent ce problème de santé. De ce fait, un défibrillateur en cas de crise cardiaque est indispensable est indispensable. 

L’utilisation du défibrillateur

Aujourd’hui l’installation de ces appareils se généralise en France. Si une personne est victime d’une crise cardiaque devant vous, n’hésitez pas à vous servir du défibrillateur, son utilisation est d’une grande simplicité. Vous pouvez sauver la vie à la victime. En attendant l’arrivée des secours, il faut masser le cœur pour oxygéner. Avec la défibrillation, le cœur peut être relancé par un choc électrique. Il faut toujours utiliser un défibrillateur sur une victime allongée sur un sol sec. Le défibrillateur automatisé externe permet d’analyser l’activité électrique du cœur de la victime, de reconnaître une anomalie, de délivrer ou d’inviter le sauveteur à délivrer un choc électrique. 

Quand utiliser le défibrillateur ? 

Cet appareil doit être utilisé en cas d’arrêt cardiaque. La victime ne bouge pas, ne parle pas, ne respire pas, il y a une totale absence de vie. Chaque seconde compte, il faut agir très vite. 

  • L’utilisation du défibrillateur complété par un massage cardiaque est quasiment la seule chance de survie de la victime.
  • On compte en France plus de 50.000 morts subites et plus de 7 millions dans le monde soit une personne toutes les cinq secondes.
  • Une minute perdue, c’est 10% de chance de survie en moins.
  • Les conséquences neurologiques, voire la survie de la victime dépendent de la rapidité de l’intervention.
  • Les secours arrivent en moyenne en une dizaine de minutes. Savoir quand et comment utiliser le défibrillateur est essentiel pour sauver une vie.