Remboursement d’un inlay core : Ce qu’il faut savoir !

Un inlay core est une petite pièce prothétique utilisée lorsque la dent est fortement abimée et dévitalisée. Il se loge dans la racine et soutient la couronne dentaire. Son prix varie entre de 250 € à plus de 700 € en fonction des devis. Quels remboursements lui est donc attribué par la Sécurité sociale et de sa mutuelle dentaire ?

La prise en charge de la sécurité sociale

La sécurité sociale rembourse difficilement un inlay-core. En effet, avec une prise en charge qui s’élève à 70% celle destinée à l’inlay-core se fait seulement au prix de 122,55 €.  S’il s’agit d’un inlay core à clavette le montant est de 144,05€, soit un remboursement de 85,78 € et 100,83 € en total.

Les paniers de soins 100% santé pour l’inlay-core

Pour la pose d’un inlay-core 3 paniers de soins sont disponibles :

  • Panier « 100% santé » : Avec une base de remboursement à 90 €, le prix est limité. Mais la prise en charge se fait en intégrale (proposition systématique dans le devis du chirurgien-dentiste)
  • Panier reste à charge maîtrisé : Dans le cadre de la pose d’une couronne métallique ou céramo-métallique, le prix de vente a été limité à 175 € depuis le 1er janvier 2020.
  • Panier tarifs libres : Sans aucune limitation des prix, ce panier contient notamment les inlay-core destinée à la pose de couronnes céramo-céramiques et implants.

Le remboursement de la complémentaire santé

La facturation d’un inlay core par une mutuelle santé se fait souvent à un montant de 500 € en moyenne, le reste à charge est donc assez est élevé. D’où la raison pour laquelle l’assuré doit bien vérifier si le complémentaire santé qu’il a choisie correspond bien à ses besoins dentaires pour ne pas dépenser une fortune.

Bien qu’il est possible que certaines mutuelles santé offrent un remboursement atteignant les 400% du tarif de convention (TC) fixé par la sécurité sociale, d’autres ne proposent que la prise en charge du ticket modérateur. Alors pour bien choisir sa complémentaire santé, il convient à l’assuré de comparer les offres et les garanties de cette dernière en demandant des conseils à un conseiller expert de son courtier comparateur de mutuelles

Dans le cas où l’assuré pense changer de mutuelle santé, il doit faire très attention aux délais de carence même si le but principal est de trouver une autre assurance complémentaire pour mieux financer la pose d’un inlay-core prévu prochainement.  En effet, il faut rester vigilants quant aux délais de carence et aux plafonds annuels imposés par certains organismes, car il peut arriver que certains contrats limitent les remboursements à un ou deux actes dans l’année ou encore appliquent un délai de carence variant entre 3 et 6 mois. Ce dernier correspond à une période durant laquelle les frais dentaires de l’assuré ne seront pas compensés.

 

Exemple de remboursement d’un inlay-core

Pour la pose d’un inlay core à clavette facturé 400 €, le remboursement de la complémentaire santé s’élève 250 %. La prise en charge se présente donc comme telle : le remboursement total pour l’outil sera de 360,12 € = 100,83 € (part Sécurité sociale) + 259,29 € (part mutuelle).