Quand consulter un podologue ?

Si on veut définir simplement ce qu’est un podologue, on peut dire que c’est le praticien qui est spécialisé dans l’étude des pieds qu’on appelle podologie. Toutefois, celui-ci n’est pas là pour vous dire que vous avez de jolis pieds, mais pour apporter des soins et donner des conseils pratiques. Nous vous avons listé ici quelques cas généraux où consulter un podologue est plus que conseillé.

Une douleur intense à un ongle

Tout le monde a déjà souffert un jour au niveau des ongles et c’est heureusement bénin dans la plupart des cas où la guérison se fait naturellement. Toutefois, ce n’est malheureusement pas toujours si simple et il existe principalement deux pathologies assez handicapantes.

A voir aussi : Quelques conseils d'utilisation de la luminothérapie !

  • L’ongle incarné. Cela survient en général au niveau des orteils lorsque l’ongle s’enfonce de manière anormale dans la chair sur un des côtés. C’est très douloureux et lorsque l’enfoncement est trop profond, il faut une intervention pour redresser la courbure de l’ongle qu’on appelle orthonyxie.
  • La mycose de l’ongle. Il s’agit d’une infection provoquée par un champignon et qui nécessite également un traitement de la part d’un podologue qualifié.

Une déformation du pied

Les problèmes de santé ne sont pas forcément liés à une douleur, cela peut résulter en effet d’un inconfort lorsqu’on marche par exemple. Les déformations du pied sont multiples et peuvent apparaître dès la naissance ou après de mauvaises habitudes. En voici deux assez connues.

  • L’hallux valgux. Derrière ce nom savant se cache une pathologie où l’articulation du gros orteil va être déviée vers l’extérieur. Elle touche surtout les femmes qui enfilent des talons hauts.
  • Les orteils marteaux. Il s’agit d’une situation où les doigts de pied vont empiéter les uns sur les autres. Avec les contacts répétés, vous risquez à terme une luxation des orteils.

Ces déformations doivent évidemment être traitées le plus rapidement possible et cela peut nécessiter de faire appel à la chirurgie.

A lire aussi : Un numéro de téléphone unique pour trouver une pharmacie de garde